Fasciné depuis l’enfance par les États-Unis, le photographe canadien Pierre Guimond entreprend, en 1998, d’explorer ce pays hors du commun. Son périple s’échelonnera sur dix années et s’est soldé par une cueillette de plus de 18 000 photographies. Les états inventés d’Amérique revisite le Rêve américain, confrontant ses plus grandes réussites à ses plus retentissants échecs. La force du film ne réside pas tant dans les conclusions qu’il tire, mais dans le pouvoir du photomontage lui-même: l’habileté à créer des liens entre des gens, des moments et des lieux disparates, improbables, voir impossibles, générant une mosaïque complexe et bourrée de contradictions. Les photos originales de Guimond sont ici transformées en un éblouissant portrait des États-Unis, provoquant une réflexion riche et profonde sur ce lieu qui vit autant dans l’imagination que dans le quotidien du monde entier.