« un journal de bord en kaléidoscope »

Fasciné depuis l’enfance par les États-Unis, le photographe canadien Pierre Guimond entreprend en l’an 2000 d’explorer dans ses moindres recoins ce pays hors du commun. Son périple s’échelonnera sur dix années au cours desquelles il réalisera plus de 18 000 photographies. Cette riche collecte d’images a servi de base pour les photomontages du film Les états inventés d’Amérique, un journal de bord en kaléidoscope qui nous offre un regard unique et une subtile critique sociale sur les États-Unis, sa grandeur et sa déchéance.